Parti vert du Canada (PVC)

Inspiré par les mouvements politiques en Nouvelle-Zélande et en Allemagne, le Parti vert du Canada voit le jour en 1983 et s’est désormais imposé dans le paysage politique canadien. Évitant le clivage traditionnel gauche/droite, le parti se définit comme un amalgame de politiques appuyant l’économie verte, l’organisation sociale progressiste et la gouvernance responsable. Depuis 2006, la cheffe Elizabeth May guide le parti dans une direction plus centriste. Ne comptant qu’une seule représentante au Parlement en 2011 — Elizabeth May —, le Parti vert accueille un nouveau membre à la Chambre des communes en 2019, Paul Manly.