Libre opinion - Pour en finir avec l'«affaire» Vigile.net

C'est avec beaucoup de regret que nous assistons depuis plusieurs jours à une controverse entourant Vigile.net, un site où sont stockés des centaines de textes, parmi lesquels ceux des signataires de ce texte.

Ce site, par sa vitalité et la constance de l'engagement des citoyens qui l'administrent, est un acquis pour le mouvement souverainiste. Aussi, lorsqu'il y a quelques mois, un certain nombre de critiques ont été formulées par Jean Charest à l'encontre du site, le conseil d'administration des Intellectuels pour la souveraineté avait alors rappelé, à l'unanimité de ses membres, toute l'estime qu'il lui porte.

Par la même occasion, il invitait l'ensemble des membres à marquer sa solidarité avec Vigile.net en y contribuant financièrement. Cela dit, nous n'avons pas fait depuis l'analyse de contenu des centaines d'articles qui s'y trouvent.

Le Comité Québec-Israël accuse Vigile.net d'antisémitisme. Des députés libéraux de l'Assemblée nationale cherchent à compromettre les députés péquistes qui ont contribué au financement du site. Au lieu de pratiquer la généralisation, l'amalgame sans nuances et l'opportunisme facile, il y a, selon nous, d'autres voies.

La première est de demander à Vigile.net d'exercer non seulement de la vigilance, mais de retirer tout texte qui contient des propos racistes, antisémites, islamophobes, homophobes ou sexistes, comme a commencé à le faire le coordonnateur Bernard Frappier récemment. Nous ne visons pas ici la critique légitime de certaines politiques des États, dont l'État d'Israël.

Nous nous dissocions de toute position impliquant que toute critique de l'État d'Israël soit une manifestation de néo-antisémitisme. Tout propos susceptible d'inciter à la haine, selon les instruments internationaux de protection des minorités et selon notre Charte québécoise des droits et libertés, doit être dénoncé. Et plus nombreux nous serons à le faire, mieux ce sera. Nous demandons donc à Vigile.net d'adopter une posture de vigilance rigoureuse.

La seconde est de demander au Comité Québec-Israël qu'il exerce la même vigilance en ce qui concerne les groupes cibles du racisme, dont les Québécois (sous-entendu, issus de la majorité) souvent taxés de tribalisme, d'ethnocentrisme et de frilosité dans les médias hors Québec; qu'il fasse preuve de la même solidarité transversale et qu'il dirige le tir contre ceux qui englobent, par défaut, tous les intellectuels dont les écrits apparaissent sur Vigile.net ou ailleurs. L'amalgame est l'amalgame, il faut donc le dénoncer, par rigueur et honnêteté intellectuelle.

***

Ont signé ce texte: Micheline Labelle, Andrée Lajoie, Philippe Leclerc, Florent Michelot, Ercilia Palascio-Quintin, Gilbert Paquette, Arlindo Vieira, membres du conseil d'administration des Intellectuels pour la souveraineté (IPSO).

LE COURRIER DES IDÉES

Recevez chaque fin de semaine nos meilleurs textes d’opinion de la semaine par courriel. Inscrivez-vous, c’est gratuit!


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel.

3 commentaires
  • Yves Claudé - Inscrit 8 avril 2011 03 h 07

    Monsieur Joseph Facal vs Vigile.net

    Dans un texte d'opinion du 21 mars dernier (« Les mauvaises fréquentations »), publié dans le Journal de Montréal et le Journal de Québec, Monsieur Facal effectue une charge des plus brouillonne contre Vigile.net, en utilisant des citations tronquées, décontextualisées, et sans mention de la source. Il s'agit manifestement d'une illustration de l'adage : « Donnez-moi trois mots de quiconque et je le ferai pendre » !

    C'est ainsi que, parmi d'autres auteurs, Monsieur Facal, prétend que je véhiculerais « les stéréotypes les plus odieux sur les Juifs », et ce pour avoir fait état dans un texte, d'une «percée du mouvement judéo-nazi kahaniste au Canada»» ! Ce texte, publié d'abord à titre de commentaire dans Le Devoir, présentait une analyse historique du fascisme au Canada, pour conclure à la nécessité d'être vigilant relativement à un mouvement progénocidaire, raciste et ultraviolent, catégorisé comme "terroriste" par les autorités canadiennes, américaines, et même israéliennes.

    Monsieur Facal ne semble pas au fait de ce qu'il commente. Il paraît ignorer la nature du mouvement judéo-nazi auquel je fais référence, ainsi que des faits amplement documentés par les médias à ce sujet : le massacre perpétré à la mosquée d'Hébron, l'arrestation du leader kahaniste d'origine montréalaise Irv Rubin à la veille d'un massacre de musulmans planifié en Californie, une réunion récente à Toronto de kahanistes et de néo-nazis britanniques, etc.

    Monsieur Facal n'a pas donné suite à ma demande de rétractation, pas plus qu'à ma proposition de le rencontrer cordialement, pour l'informer de faits qu'il parait ignorer.

    Je récuse et réfute donc totalement les allégations d'"antisémitisme" à mon endroit, et je demande aux chroniqueurs de blogs qui ont maladroitement repris les propos de Monsieur Facal de les rectifier.

    Yves Claudé - Sociologue

  • Paul Gagnon - Inscrit 8 avril 2011 16 h 09

    Unilatéralisme

    Quand Vigile.net mettra autant d'énergie à dénoncer les violations des droits de l'homme chez les voisins d'Israël, en particulier le Hezbolla , le Hamas et autres groupes ultras-moyen-moyenâgeux peut-être que la polémique cessera.
    En vérité, Vigile.net devrait se concentrer sur ce qui se passe ici, et nous foutre la paix avec la Palestine où il n'y a pas d'issue en vue à part la continuation des massacres de part et d'autres.
    L'Afrique ne manque pas de drame pourtant, Et comment va le Tibet? La Birmanie, les hors-castres de l'Inde? Etc. La planète ne s'arrête pas <a Jérusalem qui n'a jamais aussi mal porté son nom.

  • Denyse Fyfe - Abonnée 8 avril 2011 20 h 20

    Contribuer tout en lançant "votre message" aura beaucoup d'effet !


    Bien d'accord avec le collectif qui signe « pour en finir avec l’« affaire Vigile.net »

    En contribuant financièrement à Vigile la semaine dernière, je me disais qu'il me fallait en plus, un message qui aurait ressemblé au vôtre.

    Merci de me donner l'opportunité de le faire...

    Ce site est d'une importance vitale pour les nationalistes québécois - puisqu'il est "LA SEULE VOIX" contre l'omnipotence fédéraliste des médias Québécois - et lui couper les vivres est une grossière erreur !

    Au contraire, contribuer tout en lançant votre message aura beaucoup plus d'effet ! Merci de le faire.

    En espérant que les députés souverainistes ne s'écrasent plus devant les excès des Bergman et Fournier, les mêmes qui « en remettent encore », n'ayant même pas fait amande honorable sur la déshonorante affaire Michaud. Quand on veut tuer son chien ne dit-on pas qu'il a la rage ?

    M. Facal, qui a mis de l'huile sur le feu de la marmite "Vigile.net", a eu au moins le mérite d'être parmi les premiers à s'être excusé auprès de M. Michaud.

    Ce qui n'est pas le cas des députés libéraux. Pourquoi ? Quel objectif visent-ils ? Réponse : détruire enfin cette seule voix discordante qui les dérange tant !

    Jean-Renaud Dubois
    Sainte Adèle