Le citoyen au coeur du travail journalistique

Lorsque je lis dans les journaux qu’un politicien a refusé de répondre aux questions des journalistes, cela me rend furieuse.

C’est un François Legault qui esquive les questions à l’ajournement des travaux parlementaires. C’est la mairesse de Montréal, Valérie Plante, qui refuse toute question à la suite d’une conférence de presse sur les parcs régionaux de la CMM. De leur côté, les fonctionnaires gouvernementaux obligent souvent les journalistes à faire une demande d’accès à l’information pour obtenir des réponses qu’on devrait leur fournir aisément.

Mesdames, messieurs de la sphère publique, n’oubliez pas que les journalistes posent des questions ou fouillent des dossiers pour les citoyens. Lorsque vous refusez de répondre, vous refusez une réponse aux citoyens. Politiciens ou fonctionnaires, vous êtes redevables à la population.

À voir en vidéo