Jeunes et maîtres chez vous

Vous êtes plus que l’avenir de votre nation. Vous êtes d’abord son présent. Peut-être avez-vous droit de vote pour la première fois. D’autres ne veulent plus voter, et plusieurs le feront par défaut (en votant pour les « moins pires »), sans conviction. Heureusement, une bonne partie d’entre vous veulent faire un choix informé, par droit et par conviction.

Aux jeunes qui ne pensent pas voter le 3 octobre, comme à celles et ceux qui le feront, je propose de visualiser le Québec de 2025 et de 2050. Imaginez le climat chez vous, les services de santé disponibles, le nombre d’autos sur nos routes, nos repères culturels, le coût de la vie pour les moins nantis, avec ou sans inflation, la fiabilité de vos dirigeants. Puis, allez voter massivement. Étudiantes et étudiants surtout. Décidez, votez « pour les meilleures et les meilleurs » de 2022, pour les plus fiables, et votez au moins pour vous maintenant, et pour le Québec de demain. Selon votre espérance de vie normale, vous en avez encore pour 50 à 75 ans. […]

Comme le Beauceron, dites-vous: « Je suis indépendant », de tout et en tout. Rien à voir avec un référendum ou une confédération.

À voir en vidéo