Je pleure

Élisabeth II nous a quittés. Je pleure… en me rappelant que la monarchie, elle, vit toujours !

Et son règne n’est pas près de nous quitter. La famille royale a toujours adoré le Canada, l’un de ses sujets les plus fidèles. Élisabeth II et des membres de son illustre descendance nous ont rendu visite à plusieurs reprises, réjouissant le gouvernement fédéral, qui a toujours salué la dignité de cette grande famille. Il aurait été superflu, j’imagine, de révéler haut et fort ce que chacune de ces visites a coûté aux Canadiens : des dépenses de l’ordre de 67 millions par année. La famille royale n’a pas les moyens d’en assumer les frais ? Et comment oublier le salaire de la gouverneure générale, qui atteint plus de 306 000 $ par année (sans parler des allocations de voyage, etc.) ? ! Pourquoi nous priver des séjours du prince Harry et de Meghan chez nous ? Ces séjours sont à nos frais, mais qu’importe ! Ce sont des personnes de sang royal ! [...]

Pour renoncer à notre statut de sujet de la couronne britannique, il faudrait l’accord des provinces, des territoires et du gouvernement fédéral. Ce n’est donc pas pour demain.

Je retiendrai d’Élisabeth II un certain flegme qui lui était propre et qui contrastait avec l’audace de ses chapeaux colorés.

À voir en vidéo