Vive la reine!

Je respecte la personne, mais je rejette les liens aliénants qui nous soumettent à la royauté anglaise. Liens qui vont perdurer avec Charles le troisième. Il est vrai que ces liens sont plutôt symboliques et qu’ils n’affectent pas d’importance la gouvernance du pays Canada, mais assez pour nous empêcher d’assumer pleinement et dignement notre indépendance. Avoir la figure d’un monarque étranger sur nos pièces de monnaie et sur certains billets de banque me semble aberrant. Combien de millions de timbres avons-nous collés avec la figure de Dame Élisabeth pour être estampillés par le tampon du maître de poste de Sa Majesté, car il s’agissait bien de la Poste royale du Canada. « Choquant », dirait un digne Anglais du vieux pays. Ici, pays d’immigration, bien peu de nos nouveaux concitoyens se soucient de Sa Majesté, le culte qu’on lui voue émane de la vieille garde royaliste.

Peut-être pourrions-nous profiter de la transition pour affirmer notre respect de la royauté britannique tout en nous soustrayant du lien symbolique comme ont su le faire nombre de pays astreints à ces liens d’un autre âge. Le nouveau roi d’Angleterre a suffisamment de chats à fouetter en ses terres sans s’encombrer de ceux de ses anciennes colonies dont ses sujets ont tiré grand profit.

À voir en vidéo