Mots en x, y, z et autres virages en U

Un nouvel anglicisme, soit « mot en x, y, z », se répand désormais dans le discours médiatique et universitaire. Dans sa langue d’origine, il a pour but de désigner des mots qui, prononcés au long dans certains contextes, pourraient choquer. En français, nous n’avons jamais eu cette tournure. Il y a, bien sûr, les euphémismes, les mots déformés, les périphrases ; mais, par exemple, nous n’avons jamais eu de « mots de quatre lettres », comme en anglais. Certes, nous utilisions le calque « virage en U » (pour U-turn), mais, heureusement, nous avons finalement redécouvert le demi-tour.

Je pense que nous devrions faire un effort collectif pour nous sortir de ce piège linguistique et gérer autrement les mots potentiellement explosifs.

 

D’abord, dans le doute, l’abstention, à l’exclusion des domaines de l’enseignement et de la création artistique. Pourquoi, à moins de chercher sciemment à provoquer, répéter des mots très chargés émotivement pour de nombreuses personnes lorsqu’il est possible de s’en abstenir ? Nous avons tous des réserves d’eau bénite dans lesquelles nous pourrions précipiter nos adversaires idéologiques, qui s’y débattraient furieusement. Gardons-les pour les affrontements inévitables.

Ensuite, sur le simple plan de la clarté, nous ne pouvons pas nous permettre d’accumuler les rébus sans risquer de perdre toute lisibilité. Lorsque des mots courants deviennent offensants pour certaines personnes membres de groupes très minoritaires, comme « père », « mère », « homme », « femme », la majorité (nécessairement tyrannique ?) devrait continuer à les utiliser au long, sauf intention malveillante ; sinon, faudrait-il parler des « mots en p, m, h et f » ? Ce serait le début d’une autre forme de novlangue.

Enfin, pour replacer les choses en contexte, rappelons que dans les territoires où le multiculturalisme pur et sans tache règne en maître, on n’hésite pas à prononcer en toutes lettres le sobriquet des foutues grenouilles qui refusent de marcher au pas.

À voir en vidéo