Un double standard pour de jeunes hockeyeurs

Hockey Canada a enterré le présumé viol collectif d’une jeune femme de 20 ans par huit assaillants de l’équipe junior du Canada, édition 2018. Cela pose un sérieux problème éthique sur lequel il faut se pencher.

En effet, Hockey Canada (HC) a eu recours à une entente à l’amiable pour régler cette patate chaude qui brûlait sa réputation. En agissant de la sorte, il a dédouané ces huit présumés violeurs tout en faisant peser le doute sur l’ensemble des autres membres de l’équipe. Est-ce que certains de ces joueurs de hockey fautifs se retrouvent actuellement dans des équipes professionnelles de hockey, voire dans la Ligue nationale ? Si oui, HC montre un laxisme inquiétant en banalisant ces agressions présumées.

De son côté, Logan Mailloux, premier choix du Canadien de Montréal lors du repêchage 2021, n’a pas eu ce même traitement, puisqu’il continue à payer son inconduite sexuelle condamnable. Malgré des démarches personnelles entreprises pour se réhabiliter et un encadrement très strict de la Sainte-Flanelle, Logan Mailloux fait encore figure de paria dans certains milieux. Loin de minimiser son geste, il ne s’est pas caché pour assumer sa conduite répréhensible.

Comme on peut le constater, même si les gestes reprochés à Mailloux sont moindres que ceux des huit présumés violeurs, ce dernier subit d’énormes pressions, voire une certaine forme d’acharnement. Sommes-nous en train d’oublier que la réhabilitation est au coeur même des mesures de réinsertion sociale au Canada ? Rappelons-nous que le jeune Logan Mailloux avait à peine 18 ans au moment de son égarement et qu’il évoluait à ce moment-là loin des siens dans une formation suédoise de hockey.

Le Canadien de Montréal doit assumer le choix qu’il a fait en le repêchant et doit continuer à lui prodiguer l’aide nécessaire dont il a besoin. En lui faisant signer un premier contrat professionnel, il lui démontrerait qu’il a un avenir devant lui dans le monde du hockey. Agir autrement serait dommageable pour sa vie, en le privant de l’espoir dont tous les jeunes ont besoin pour devenir des êtres responsables.

À voir en vidéo