Les bruits de Montréal nous tuent

Obligés de déménager à cause du bruit causé par des voisines festives, nous nous sommes retrouvés dans un appartement environné de bruits ! Derrière chez nous, il y a une usine de pain qui fonctionne 24 heures sur 24, 365 jours par année et qui ne nous donne aucun répit : système de ventilation, allées et venues de camions, coups de marteau sur les camions pour faire tomber la farine, etc.

Sur notre rue déboulent aussi des véhicules de la Ville de Montréal, pour gagner un terrain loué ou acheté par la Ville, où ils s’adonnent à différents travaux. Pour couronner le tout, nous bénéficions du trafic aérien des hélicoptères et avions de plaisance qui se baladent dans notre ciel comme si les désordres climatiques ne constituaient pas une priorité absolue pour nous et pour les générations futures.

Pour ma part, toutes ces activités me donnent l’impression de ne pas avoir dormi depuis des siècles. Je me sens épuisée, et mon moral s’en ressent. La solution serait de déménager, mais, pour aller où ? Pour payer combien ?

À voir en vidéo