Guy Lafleur, un «marqueur» de nation

Au-delà des buts marqués, des trophées remportés, tout le monde le reconnaît, Guy Lafleur a laissé sa marque, ses funérailles nationales font de lui un « marqueur » de la nation québécoise ! Il était non seulement un athlète accompli, mais aussi, et surtout, un homme de cœur, une personne accessible, aimée de tous, un modèle inspirant pour plusieurs générations de Québécois. Partageons notre période de deuil collectif autour de funérailles nationales pour que le plus grand nombre possible de citoyens québécois puisse le voir une dernière fois, que ce soit au Centre Bell ou en regardant à distance la cérémonie tenue à la basilique Marie-Reine-du-Monde.

Pendant trois jours, des témoignages de simples partisans mêlés à ceux de personnalités qui l’ont connu seront diffusés sur les réseaux de télévision ou sur écran géant. Le Démon blond sur la glace était un ange dans ses relations personnelles en dehors de la patinoire. Sa recette, se rendre disponible tout en étant accessible, à l’écoute des gens par son savoir-être exemplaire.

Je remercie sa famille de permettre l’exposition de sa dépouille pendant plus de 20 heures pour le grand public. Ce geste reflète l’authenticité de l’homme plus grand que nature, à l’image de nos idoles de hockey que furent les Maurice Richard et Jean Béliveau. Talent, persévérance, générosité et accessibilité, tels sont les qualités et les valeurs qui doivent nous inspirer en souvenir de ce grand athlète. Le Québec commémore sa vie personnelle et professionnelle, une inspiration qui nous marquera à tout jamais, une authentique fierté nationale. Notre devise, « je me souviens » colle bien à la personnalité de Guy Lafleur.

À voir en vidéo