La débandade de Netflix

Il semblerait que Netflix vive une année 2022 particulièrement difficile. La plateforme doit faire face à de grands barons hollywoodiens qui ont déserté son catalogue pour lancer leur propre service de diffusion en ligne. Il est évident que ce ne sont pas toutes ces plateformes qui survivront, mais ça ne sonnera pas pour autant le glas de leurs compagnies mères, surtout si elles sont de ces grands barons hollywoodiens. […]

La possible débandade de Netflix serait à mon avis l’occasion qu’on nuance tout ce discours autour de la perturbation, autour des technologies de rupture. Oui, Kodak et Sears se sont écroulés en ne prenant pas le virage numérique. Oui, Blockbuster a disparu pendant que Netflix a transformé son service de location postal en service de diffusion en ligne. Toutefois, non, Netflix ne prendra pas le dessus sur Hollywood.

Cela me mène à une autre prédiction à propos d’une autre industrie qui fait présentement face à une technologie de rupture. Les cryptomonnaies ne détrôneront pas les institutions financières traditionnelles. On verra au contraire une normalisation par l’adoption de cette technologie par ces institutions. Les changements générés par les technologies de rupture ne sont pas toujours si radicaux.

À voir en vidéo