La Coalition avenir Québec n’existe plus…

J’ai été un fervent partisan de la CAQ dès les premiers jours. Le discours de François Legault était le mien. J’ai voté et travaillé pour la CAQ. Quel parti formidable nous avions !

Mais la COVID aidant, l’enivrement du pouvoir a fait sentir son effet. Depuis, pour la clique en place, les points de vue des autres comptent moins et on a une confiance excessive en son propre jugement. Des airs du syndrome d’hybris, pour ceux qui veulent creuser la chose.

De là l’apparition des symptômes tels qu’un tunnel pharaonique en dimension et en coûts, les tergiversations dans les dossiers municipaux (ex. le tramway à Québec), un mandat trop étroit donné à la CDPQ pour le REM et possiblement le cadeau de 500 $ en période préélectorale.

Évidemment, il reste que les gens au pouvoir sont intelligents, bien intentionnés et honnêtes, mais comment les en-cadrer et espérer leur faire entendre raison ?

Bref, pour moi, la CAQ n’existe plus. Du moins, l’équipe extraordinaire qui a mené vers la victoire n’a plus la convenance et la sagesse que je lui octroyais.

Certains croient qu’il faut élire un nouveau parti pour dompter l’appareil gouvernemental, pas moi. Je cherche encore chaussure à mon pied !
 

À voir en vidéo