L’ONG Memorial doit vivre!

La Cour suprême russe a ordonné la dissolution de l’ONG Memorial. Cette organisation dénonce les crimes contre les droits de la personne commis dans le temps de l’URSS et la répression actuelle de toute dissidence sous le régime de Vladimir Poutine. Un régime qui veut même réhabiliter Staline ! Il faut dénoncer sans ambages cette dissolution. Une question difficile cependant se pose pour tout pays qui croit tant soit peu aux droits de la personne : comment traiter avec un dirigeant tel Poutine, comment lui faire le moindrement confiance ? La réponse ne va pas de soi, mais mieux vaut sans doute garder ouverts les canaux de communication, le tout sans illusions. Ainsi va notre monde, où la liberté et la dignité de la personne sont toujours en péril. Oui ! Une bien triste fin d’année.

 

À voir en vidéo