Je suis un incroyant

Je n’en parle jamais, d’abord parce que ça ne concerne que moi, ensuite parce que ça ne m’empêche pas de respecter les autres humains, les lois et les bonnes manières. Je me demande donc pourquoi je devrais subir ces multiples agressions que certains croyants se croient tenus de faire en portant ostensiblement des signes, non pas de leur foi (la foi est intérieure), mais de leur appartenance à une organisation religieuse quelconque. Ces « croyants » m’irritent en m’obligeant régulièrement à prendre conscience de leurs « convictions », alors que je ne fais pratiquement jamais étalage des miennes. Ne leur est-il pas possible à eux aussi de croire en ce qu’ils veulent sans s’imposer ? Leur foi repose-t-elle sur le seul respect de règles ostentatoires ? Fait-elle fi du respect de tous les autres êtres humains ? Ces gens-là appartiennent eux aussi à une communauté humaine. Certes, chacun des membres d’une communauté a le droit de croire en ce qu’il veut, mais c’est justement pour respecter ce droit de tous que chacun doit se montrer discret et prouver par ses actes, bien plutôt que par ses médailles et son habillement, qu’il est ouvert, fiable, accueillant et respectueux de tous.

À voir en vidéo