Le beau mirage

Le temps des Fêtes est un mirage. Le clan familial parfait, les rassemblements joviaux et harmonieux, les repas exquis, l’abondance des cadeaux. Les grands-parents émus. Les invités satisfaits. Les enfants comblés. Le somptueux sapin illuminé. Les paniers de vivres distribués aux plus démunis. Et les grincheux au cœur qui s’agrandit à l’écoute de chants traditionnels.

Comme dans tous les contes, il faut du suspense avant le point d’orgue de la fin heureuse. Et bien, le voilà, ce suspense : nous rattrape la réalité pandémique d’une planète non entièrement vaccinée à laquelle les gouvernements des pays riches rétorquent en triplant la dose pour tous les adultes. Il n’est pas jugé plus raisonnable de réserver la dose de rappel uniquement aux gens à risque. Comment s’en sortiront les pays défavorisés ? Et quand ? Notre sort ne dépend-il pas du leur ?

Le retour à la normalité n’est donc pas à l’horizon, ni ici ni ailleurs. C’est l’ailleurs qui devient plus inquiétant. Nous, nous traverserons la énième épreuve malgré les petits sacrifices imposés et la plus modeste bombance de ce temps des Fêtes.

À voir en vidéo