Assoiffée jusqu’à plus soif…

La vie, pour Marie-Claire Blais, n’était pas assujettie à des forces échappant à l’écriture. Tout au long, l’écrivaine a gardé le droit d’intervenir, d’inspirer, de dénoncer, comme elle l’a magistralement fait encore dernièrement contre Trump. Ses luttes ont été difficiles, courageuses et parfois douloureuses. Mais elles ont été étincelantes et ont grandement mérité d’être menées parce qu’elles se sont ins-crites dans notre vie culturelle. Au travers de sa fine écriture, ses préoccupations essentielles nous ont éclairés sur la vraie vie. Marie-Claire croyait à la vérité en art. Elle croyait que l’écriture était un merveilleux outil pour défaire les discours mensongers qui nous étouffent. Marie-Claire était une écrivaine engagée, assoiffée jusqu’à plus soif de justice et de communion artistique, rêvant d’une cité régie par l’amour.

À voir en vidéo