Un néo-maccarthysme !

Aux États-Unis, dans les années 1950, il y a eu le maccarthysme, qui constituait une chasse aux sorcières anticommuniste. Des personnes soupçonnées d’avoir un biais communiste devaient parader devant une commission présidée par le sénateur Joseph McCarthy. Plusieurs réputations furent alors gravement et injustement atteintes. On cherchait alors des noms, des « méchants » communistes, coûte que coûte.

La recherche de noms de médecins apparemment paresseux par F. Legault m’a fait penser à cette sombre période de la politique américaine ; ici, au Québec, il faut maintenant des noms, des coupables, des boucs émissaires pour ce qui ne va pas dans notre système de santé. Trouver des noms de « mauvais » médecins ne sera qu’une opération médiatique bien superficielle. Le problème de l’accès en temps raisonnable à des soins de santé est beaucoup plus complexe que cela. Mais F. Legault est un adepte de la solution magique et ici, la solution populiste du bouc émissaire viendra du corps médical ! Ce qui est une approche bien simpliste et incomplète de la situation.

À voir en vidéo