Que manque-t-il à cette campagne?

Je suis surpris qu’aucun politicien n’ait vraiment mentionné l’éléphant dans la salle : si nous voulons une sortie de pandémie solide au Canada et dans le monde, il faut vacciner toute la planète. Nous avons tous constaté que les variants de la COVID-19 émergent là où les taux de vaccination sont faibles. Faire monter le taux de vaccination mondial à 60 % d’ici juin prochain coûterait 35 milliards de dollars américains en subvention aux pays moins nantis. Répartie sur le milliard d’habitants qu’on trouve dans les pays industrialisés, la facture s’élève à une maigre somme de 35 dollars américains par personne. Nos candidats ne pourraient-ils pas au moins s’engager à ce que le Canada apporte sa contribution pour en finir avec cette pandémie une bonne fois pour toutes ?

 

À voir en vidéo