GNL Québec: d’accord ou non?

À GNL Québec, on cherche comment empoisonner l’atmosphère de façon écologique (voir « GNL Québec toujours en évaluation », Le Devoir, 13 septembre 2021). Il faut le faire. Erin O’Toole y soutient même que, s’il est élu, c’est dans son plan, voyez-vous ?

Pourquoi donc François Legault, malgré le rejet du projet par son gouvernement, nous incite-t-il à donner notre appui à Erin O’Toole ? Se pourrait-il que François Legault soit maintenant d’accord avec ce projet d’exportation de gaz naturel liquéfié et du gazoduc de 780 kilomètres, projet mené par des promoteurs américains qui y ont investi déjà leurs précieux milliards ? Que la pollution soit en aval ou en amont, c’est toujours de la pollution.

Le gouvernement du Québec a beau demander l’exclusivité de l’évaluation gouvernementale auprès des chefs fédéraux, demande n’est pas synonyme de promesse.

À voir en vidéo