«Votre jupon dépasse!»

À n’en pas douter, la pandémie a rendu M. Legault très populaire auprès d’une majorité de Québécois, et pour cause. Personne n’aurait voulu être à sa place et subir le stress énorme imposé par la gestion d’une pandémie […].

Toutefois, l’appui de M. Legault au Parti conservateur dans une flambée d’affection sans précédent a de quoi surprendre, d’autant plus qu’il y a de fortes chances pour qu’on se retrouve avec un autre gouvernement libéral minoritaire. En matière de stratégie de la part d’un premier ministre, on pourra repasser […]

On sait que les conservateurs sont les seuls à appuyer le projet controversé du troisième lien, et il serait naïf de penser que la sortie de M. Legault y est étrangère. Or, quand on pense un tant soit peu aux séquelles laissées par les années Harper, au scepticisme des conservateurs face aux changements climatiques, à leur propension à appuyer le lobby des armes à feu et à leur position sur le projet des garderies, il y a de quoi prendre avec un gros bémol l’incitation de M. Legault à voter pour le parti d’Erin O’Toole.

Malheureusement, « votre jupon dépasse un peu trop, M. Legault »… et de surcroît, nous n’avons rien à faire d’une approche paternaliste qui veut nous dicter pour qui voter le 20 septembre prochain.

À voir en vidéo