Bezos dans le Cosmos

Monsieur Bezos,

Comme le reste de la planète, j’ai été informé de votre récent voyage éclair aux confins de l’espace. Dix minutes d’extase, sans l’ombre d’un doute, pour vous et vos amis d’aventure. Au même instant, en balade avec mon chien, une petite fille de mon quartier de ville me disait que pour elle, cet été, pas de vacances. Encore moins de voyages. Ni à la mer, ni à la campagne, ni en suspension au-dessus de la planète, vous imaginez bien.

Me voici donc ambivalente devant vos exploits mais surtout, vos moyens.

Votre surprenante richesse ne vient-elle pas avec des obligations ?

Pourtant, je rêverais moi aussi de contempler la terre de tout là-haut. Voir notre maison commune flottée dans cet univers qui nous, vous dépasse. Vous vous êtes dit « abasourdi par la beauté et la fragilité de la Terre » dit-on, à votre retour de ce premier vol spatial habité.

Puissiez-vous prendre acte, et vous engagez corps et âme, avec vos moyens démesurés, pour tenter de la protéger, elle et tous ses habitants.

Pour y semer le bonheur et l’espoir.

À voir en vidéo