La vérité, rien que la vérité!

L’Église voit en ce moment sa réputation s’effondrer en raison des multiples scandales d’ordre sexuel, de la pédophilie, de la maltraitance d’enfants confiés à ses soins, d’abus de pouvoir. Elle aurait des centaines et des centaines de morts sur la conscience, entre autres, dans les pensionnats autochtones canadiens. Malheureusement, de pauvres enfants ont apporté dans leur tombe le secret de leurs souffrances. Saurons-nous un jour la vérité ?

Au cours des siècles, les religions ont toujours provoqué des guerres intestines multiples et désastreuses. Quand on pense que des personnes nous demandent de respecter les religions. Ne faudrait-il pas plutôt les condamner ? Jacques Grand’Maison, sociologue et théologien, disait que les credo de la chrétienté ont été des écrans pour empêcher non seulement de voir la vie réelle, mais aussi de trouver des solutions. Et Eugen Drewermann, théologien, compare l’Église aux pires régimes totalitaires.

Ne serait-il pas temps de se tourner enfin vers l’être humain ? Ne serait-il pas temps de mettre fin à l’endoctrinement dont les dogmes sont des offenses à l’intelligence et à la liberté des individus ?

Encore de nos jours, toutes les religions endoctrinent des jeunes avec des faussetés, des mensonges, des détournements de l’humain, et ce, par une spiritualité négative méprisant le corps, ce qui entraîne le malheur plutôt que le bonheur. Que de souffrances et de tueries au nom de la foi !

Plus que jamais, il faut enseigner non les religions, mais la laïcité, source d’unité et de paix.

 

À voir en vidéo