Troisième lien, encore

Et qui sera vraisemblablement le maître d’œuvre du chantier du tunnel le plus ambitieux, le plus long et le plus large de toute l’Amérique du Nord ? Le ministère des Transports du Québec sans doute, celui-là même qui a toujours préféré dynamiter des flancs de montagne sur des dizaines de kilomètres et détruire à jamais les paysages du Québec — comme le long des autoroutes 5 et 50 dans l’Outaouais et de la route 138 sur la Côte-Nord — plutôt que de construire le moindre tunnel comme il s’en voit par centaines en Europe et en Asie. Cherchez l’erreur, et l’écueil….

À voir en vidéo