La misère des riches

À ce jour, Voyages Air Canada me doit 8000 $ pour un voyage annulé à cause de la pandémie.

Je ne compte plus les lettres de réclamation, de plaintes, de demandes d’informations que j’ai écrites au premier ministre du Canada, à l’Office des Transports, au ministre des Transports, à l’OPC, à mon agence de voyages, à Voyages Air Canada.

Alors que j’attends toujours un remboursement et que je calcule chaque cent d’un budget serré pour survivre, Air Canada distribue plus de 20 M$ en primes diverses à ses dirigeants. Pour ajouter à l’odieux de la situation, c’est encore les contribuables qui vont écoper à même leurs deniers.

À voir en vidéo