La misère des riches

À ce jour, Voyages Air Canada me doit 8000 $ pour un voyage annulé à cause de la pandémie.

Je ne compte plus les lettres de réclamation, de plaintes, de demandes d’informations que j’ai écrites au premier ministre du Canada, à l’Office des Transports, au ministre des Transports, à l’OPC, à mon agence de voyages, à Voyages Air Canada.

Alors que j’attends toujours un remboursement et que je calcule chaque cent d’un budget serré pour survivre, Air Canada distribue plus de 20 M$ en primes diverses à ses dirigeants. Pour ajouter à l’odieux de la situation, c’est encore les contribuables qui vont écoper à même leurs deniers.

À voir en vidéo

7 commentaires
  • Serge Pelletier - Abonné 3 juin 2021 03 h 33

    Pauvre de pauvre que vous...

    Vous écrivez "je calcule chaque cent d’un budget serré pour survivre"... Et bien, et les 8,000$ de votre voyage annulé... où les avez-vous pris? Vous n'aviez pas être alors une personne en survie... c'est tres très particulier votre argumentaire. Vous ne trouvez-pas M. Bisaillon.

    • Nadia Alexan - Abonnée 3 juin 2021 10 h 14

      Pour les grandes entreprises, l'argent des contribuables est un puits sans fond dans lequel l'on peut piger sans remords.
      C'est la faute du gouvernement fédéral qui verse des subventions aux grandes entreprises sans condition préalable.
      Air Canada n'avait pas le droit de verser des primes à ses dirigeants après la mise à pied de plus que la moitié des 21,700 employés.
      À quand un gouvernement qui va discipliner ces grandes entreprises qui pensent que tout leur ait dû et qu'elles puissent se comporter comme les barons voleurs du 19e siècle avec impunité? Honte à nos gouvernements qui n'arrêtent pas de dorloter la cupidité des riches!

    • Lola Thiffault - Abonnée 3 juin 2021 16 h 17

      Monsieur pelletier, l'envie est un péché capital...

  • Daphnee Geoffrion - Inscrite 3 juin 2021 07 h 42

    Le paradoxe est dégoûtant en effet.
    Que vous soyez riche ou pauvre n'a pas vraiment d'importance, vous avez payé un service que vous n'avez pas reçu, vous devriez être remboursé sur le champ.
    Nous sommes pris en otage par des compagnies aériennes et des politiciens de mèche qui abusent de notre passion de voyager.
    Air Canada, service pourri en plus même sans Covid.
    Bonne chance
    En

  • Pierre Larouche - Inscrit 3 juin 2021 08 h 47

    Et Air Transat aussi

    Transat m'a envoyé un courriel le 18 décembre 2020 pour annuler notre vol. Le courriel mentionne un
    délai de remboursement pouvant prendre 8 semaines. Malgré 2 appels pour avoir des explications, toujours rien
    reçu en date du 3 juin 2021, pathétique.

    De plus, ils finiront par me rembourser avec mes impôts suite au prêt de 700 millions du fédéral.

    Moyen fleuron!

  • Pierre Larouche - Inscrit 3 juin 2021 11 h 18

    Serge Pelletier

    Mauvaise nuit chez vous....

    Mr Bisaillon veux récupérer son argent pour service non rendu.
    Qu'il soit millionnaire ou dans le besoin, c'est son argent.

    Y'a de la vaccination de disponible et pas seulement pour la Covid.

  • Christian Roy - Abonné 3 juin 2021 12 h 10

    Air Canada distribue plus de 20 M$ en primes diverses à ses dirigeants

    Voilà ce qui arrive à ceux qui peuvent survoler la pandémie.

    Beau temps mauvais temps, le Jet Set vivra toujours au-dessus des mortels.

    Il s'agit toutefois d'une tache de caviar sur le chic vêtement d'Air Canada.