Jacques Lacoursière, pionnier moderne

Le décès de l’historien Jacques Lacoursière doit être souligné à grands traits, car il fut une sorte de pionnier moderne de l’enseignement de l’histoire. J’ai eu le privilège de le rencontrer et de travailler avec lui.

Jacques fut le premier conseiller pédagogique de Radio-Québec (aujourd’hui Télé-Québec). En 1968, je fus le premier journaliste animateur embauché par Radio-Québec. On me confia la coanimation, avec Jeanette Biondi, de la toute première émission de Radio-Québec : En montant la rivière. Scénarisée par Hervé Brousseau, réalisée par Jean Dumas, cette série d’émissions radiophoniques d’une demi-heure racontait l’histoire du Canada. Jacques Lacoursière était le maître d’œuvre de cette série diffusée chaque semaine à l’intention des élèves de quatrième secondaire et qui, tant par l’actualisation d’événements joués par des comédiens que par des reportages reliant l’actualité aux racines du Québec, racontait l’histoire du peuple canadien-français. Comme Radio-Québec ne possédait pas encore d’antenne, l’entreprise avait acheté du temps d’antenne sur l’ensemble des stations radiophoniques privées du Québec afin que chaque mardi après-midi tous les professeurs d’histoire puissent ouvrir un poste de radio dans leur classe pour que leurs élèves écoutent En montant la rivière. Difficile d’imaginer aujourd’hui une telle manière de prendre contact avec des adolescents ! Jacques Lacoursière fut donc à son tour un pionnier. Homme de l’ombre, il a toujours su chercher à éclairer notre regard sur les racines de notre peuple, quels que soient la technologie ou le moyen de communication utilisés.

Merci Jacques !

2 commentaires
  • Guy Lafond - Inscrit 2 juin 2021 08 h 14

    Épopée en Amérique

    Merci Monsieur Gougeon, et merci aux nouveaux médias de propager la connaissance!

    J'aimerais rendre un hommage tout particulier à Monsieur Jacques Lacoursière et aussi à tous les historiens au Canada qui font sans cesse des efforts louables pour réconcilier les cultures d'accueil et les cultures modernistes. Nous faisons du progrès, nous faisons parfois des erreurs. Nous avons amélioré des qualités de vie. Mais il reste encore beaucoup à accomplir pour vivre en harmonie avec cette si fragile planète bleue.

    Aux jeunes générations d'aujourd'hui, quand j'avais votre âge je lisais beaucoup dans les livres. Aujourd'hui , je continue de lire dans les livres. Je consulte aussi très souvent le quotidien Le Devoir pour connaître les nouvelles tendances qui se dessinent.

    Comme Lacoursière, Provencher, Bédard,..., continuons d'honorer notre belle Histoire et nos quatre belles Saisons dans la vallée du Saint-Laurent! @:-)

  • Guy Lafond - Inscrit 2 juin 2021 14 h 53

    Geste(s)

    Notre histoire moderne est palpitante mais aussi troublante parfois,

    En voici un exemple:
    Nos enfants liront peut-être un jour que de hauts dirigeants d'Air Canada se sont votés des bonis hallucinants en temps de pandémie COVID-19 et ses variants. Pourtant le gouvernement en place au Canada leur avait posé des conditions claires pour leur accorder une aide financière afin de sortir Air Canada d'une crise qui menaçait sa survie. Nous apprenions cette semaine qu’Air Canada n'a pas respecté ces conditions.

    Comment les citoyens du monde réagiront-ils à ce scandale? Car les citoyens ont ce pouvoir collectif de boycotter un service ou un produit. Comment les employés d'Air Canada réagiront-ils car ils ont probablement honte de leurs hauts dirigeants à l'heure actuelle.

    Les temps changent. Les jeunes ont, semble-t-il, des valeurs qui respectent davantage le milieu naturel. Et hélas pour certains de nos contemporains, le mérite pour une position très bien rémunérée ne se mesurera plus comme avant. Dorénavant, celles et ceux qui deviendront de hauts dirigeants seront des gens honnêtes, scolarisés, respectueux, raisonnables, avec une faible empreinte GES (gaz à effet de serre) et avec une faible empreinte pollution. Comme c’est beau le progrès!

    À bas la tricherie! À bas la destruction de l'environnement!

    t: @GuyLafond
    https://twitter.com/UNBiodiversity/status/1395129126814691329