Merci, Monsieur Barrette

Ainsi doivent s’exprimer les fonctionnaires du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) et les p.-d.g. des CISSS et des CIUSSS pour avoir mis en place une politique (non officielle) d’omerta dans le réseau. On a beau faire intervenir les principes de loyauté à l’établissement et de confidentialité dans le réseau du MSSS, mais, surtout, il ne faut pas entacher la réputation des établissements, pour ne pas dire de ses dirigeants. L’omerta est tellement pratique dans la gestion chaotique.

3 commentaires
  • Robert Monaco - Abonné 27 avril 2021 07 h 11

    Legault a fait quoi pour changer cela

    • Christian Dubé - Abonné 27 avril 2021 19 h 44

      Rien à date.

  • Pierre Grandchamp - Abonné 27 avril 2021 16 h 19

    Et maintenant c'est la même chose dans les Centres de services scolaire.

    Seul(e) le/la DG a le droit d'aler sur la place publique. Les gens sur ces boîtes font office de figurants.