Une publicité qui dérange

On peut voir de nombreuses publicités du site de jeux en ligne BET99 lors des parties de hockey diffusées par les réseaux RDS et TVA Sports. C’est le droit le plus strict de ce site de choisir les émissions télévisées qui sont susceptibles d’être rentables pour ses produits. On ne peut absolument pas le lui reprocher.

Je comprends que le mot « bet » est un mot anglais, mais il fait partie de l’adresse du site, et c’est normal de l’entendre.

Toutefois, j’aimerais rappeler que le chiffre 99 se prononce en français « quatre-vingt-dix-neuf » et non « ninety nine ». Chaque fois que j’entends George, notre bon Québécois, prononcer « bet ninety nine », je suis surpris que personne ne lui fasse remarquer qu’il dit 99 en anglais. Est-ce qu’il s’en rend compte ? De plus, depuis quelques semaines, les animateurs de ces réseaux font également la promotion de ce site en prononçant 99 en anglais sans manifester la moindre gêne.

Est-ce qu’il y aura, dans un de ces réseaux, un francophone assez fier de sa langue pour oser dire « bet quatre-vingt-dix-neuf », ce qui serait la moindre des choses.

Est-ce qu’il y aura un propriétaire d’un de ces réseaux qui osera demander à son équipe d’utiliser des mots en français ?

Je comprends que la publicité rapporte de gros sous à ces réseaux et qu’ils imposent leurs propres exigences, mais cela ne doit pas être fait au détriment de notre langue. Il y a des limites à être porteur d’eau !

 

À voir en vidéo