L’anglais et les publicités à la télé

Depuis un certain temps, les publicitaires présentent des publicités télévisées dans les stations télé francophones, publicités qui insèrent une chanson en langue anglaise. Je remarque que nous sommes de plus en plus nombreux à trouver insultantes de telles publicités. À mon tour, je proteste énergiquement contre le fait qu’on fasse entendre aux auditeurs une chanson en anglais, ce qui est offensant pour les citoyens de langue française qui ont syntonisé cette chaîne précisément parce qu’elle est de langue française. C’est comme si vous insériez de la publicité unilingue anglaise dans un journal en français, ce qui serait évidemment un non-sens. […]

À la télévision, on rejoint une collectivité francophone dont la liberté individuelle est bafouée par le geste de marketing de ces publicitaires, celui-ci s’exerçant au mépris du respect des auditeurs francophones qui ont choisi ce diffuseur francophone.

Cela n’a aucun rapport avec le fait qu’on pourrait entendre des chansons anglaises à la télé francophone lors d’une émission de variétés, à condition que la culture francophone soit majoritairement présente. Ce fait n’a aucune mesure de comparaison avec l’utilisation de publicité insérant une chanson en anglais comme support musical. […]

Votre geste d’insérer une telle chanson en anglais à l’intérieur d’une publicité à une chaîne francophone s’apparente à de l’intimidation linguistique impropre à se sentir bienvenue dans votre aventure commerciale.

 
8 commentaires
  • Denis Trudel - Abonné 31 mars 2021 08 h 05

    L'anglais et les publicité à la télé

    Je ressens une agression de plus en plus vive face à ce phénomène. On ne devra pas tolérer ce genre de comportement de la part de nos publicitaires. On pourrait penser que c'est de l'inconscience mais c'est plutôt du mépris pour ce nous sommes.

  • Michel L’Heureux - Abonné 31 mars 2021 08 h 17

    Parfaitement d’accord

    Il est absolument insultant de devoir entendre des textes anglais, de chansons ou autres, dans des publicités visant des clientèles francophone. L’hégémonie anglo saxonne ne connaitra de répit que lorsqu’elle aura complété l’élimination de la culture française en amérique. Tout les coups sont permis depuis la conquête et la guerre est devenue encore plus vicieuse avec la hargne des Trudeau, Chrétien et cie. Les 15 ans de pouvoir quasi continu des Libéraux au Québec n’ont pas seulement stoppé le développement des CPE et démantelé les volets encore fontionnels du réseaux de la santé mais cette période sombre a aussi renforcé l’idée, si tant est qu’elle ait besoin d’aide, qu’il est attrayant et nécessaire de parler anglais.

  • Richard Haince - Abonné 31 mars 2021 08 h 54

    Vous avez bien raison

    C'est choquant d'entendre ces chansons en anglais avec un peu de texte en français à la fin.
    Je me demande qui à Radio-Canada autorise de telles publicités?
    C'est un manque de respect pour son public francophone.

  • Cyril Dionne - Abonné 31 mars 2021 09 h 44

    La télévision disgracieuse

    C’est plus que des petites « tunes » en anglais qu’on nous sert quotidiennement lors des publicités à la télévision francophone, ces annonces publicitaires sont souvent américaines avec des acteurs qui ne représentent pas la population québécoise et tout ce qu’ils font pour vendre leur salade, c’est d’insérer du texte en français ici et là. La plupart du temps, les acteurs ne disent pas un mots parce qu’ils sont soit anglophone ou américain. En plus, on nous sert toute une diversité ethnoculturelle dernièrement alors que les Québécois de souche sont sous-représentés. Pardieu, à qui donc veulent-ils vendre leurs « cossins » ces compagnies américaines et canadiennes?

    Entendre des chansons anglaises sur une chaîne publique payée à même les contribuables québécois, Radio-Pravda oblige, est disgracieux. À TLMEP dimanche dernier, on a fini l’émission avec des musiciens qui chantent une chanson en anglais. Est-ce que vous voyez cette réciprocité sur les canaux anglais au Canada qu’ils soient publics ou privés? Bien sûr que non. Comme Franco-Ontarien, je n’ai jamais vu une émission anglophone qui s’amusait à passer des chansons en français. Sur les postes américains, quelques fois puisqu’il y existait un certain engouement pour la chanson française (voir Céline Dion) il y a quelques années de cela.

  • Claudette Gascon - Abonnée 31 mars 2021 10 h 39

    À preuve, Canadian Tire...

    Sidérée je suis toujours, insultée, outragée. Il faut les nommer et il faut les fuir.
    Claudette Gascon, abonnée
    31 mars 2021

    • Danielle Blouin - Abonnée 31 mars 2021 13 h 26

      J'ai pris le clavier et j'ai écrit au Peneu canayen leur disant qu'effectivement, j'étais insultée par cette récente publicité. Actuellement, je n'ai toujours pas reçu de réponse de leur part...ils n'ont peut-être pas compris ma lettre écrite en français...