Le Québécois, un tricheur!

N’en déplaise à quelques chastes consciences politico-sociales fragiles et suspectes, la rectitude dans les règles sanitaires s’effrite misérablement à vue d’œil. Faut-il croire, à travers les faits et gestes des citoyens, qu’une troisième vague est désirée à ce point ? Du moins, le Québécois fait tout pour l’attirer.

Voici un triste constat : dans une aire de restauration d’un centre commercial, des gens âgés de plus de 70 ans, de joyeux lascars, jasaient et riaient tous à la même table dans une proximité inquiétante, cela sans le port du masque. Pourtant, ces personnes ont plusieurs fois l’âge de raison et ils ont lu et entendu des centaines de fois les consignes sanitaires. Une zone orange ne signifie pas automatiquement une invitation à tout abandon des règles sanitaires. Faut-il croire que le plaisir de retrouver des amis rend caduque toute prévention et nous transforme en illuminé ?

Ce n’est pas tout, les flèches placées au sol pour indiquer la direction dans les épiceries, commerces et centres commerciaux ne sont pas toujours respectées. Les gens marchent la tête en l’air en faisant table rase de tout respect ; on dirait un festival du contresens ! Dire que ces gens conduisent une automobile et que nous les croisons ! Vive la tricherie au Québec !

 
4 commentaires
  • Joël Tremblay - Abonné 30 mars 2021 06 h 28

    merci monsieur de vouloir gérer la vie de autres

    "Voici un triste constat : dans une aire de restauration d’un centre commercial, des gens âgés de plus de 70 ans, de joyeux lascars, jasaient et riaient tous à la même table dans une proximité inquiétante, cela sans le port du masque.(...)"

    Tout ça suffit pour les traiter d'illuminée.e.s?

    La pandémie nous soustrait-elle à l'obligation de se garder une petite gène?

    Est-ce que vous savez si ces personnes ont reçu leur vaccin avant de les juger?

    Ce serait possible vous savez puisque ce sont les premières personnes élligibles.

    Vous ne savez rien mis vous jugez au max. Cette attitude de redresseur de torts de pacotille est autant à la base du problèm,e que les personnes qui ne "respectent pas" les consignes.

  • Diane Charest - Abonnée 30 mars 2021 13 h 22

    Voilà, où en est rendu Le Devoir!
    Triste.

    • Daphnee Geoffrion - Inscrite 30 mars 2021 15 h 36

      Haha..
      Tellement!

  • Marc Therrien - Abonné 30 mars 2021 18 h 29

    Un tricheur qui renforce le sentiment d'existence du moralisateur


    Ce que vous observez vous empêche-t-il de continuer à respecter vous-même les mesures de précaution qui diminuent votre risque d’être infecté? Pour ma part, quand je suis tenté par la morale, je pense à André Comte-Sponville : « Que dois-je faire? et non pas : Que doivent faire les autres? C’est ce qui distingue la morale du moralisme. » Je pense qu’il est plus facile de faire son propre examen de conscience que de l’infliger à autrui.

    Marc Therrien