La murale d’Alfred Pellan, un besoin de joie et d’art

Pourquoi faut-il démolir la lumineuse murale d’Alfred Pellan ? L’entêtement du maire de Granby est irrespectueux envers les Granbyens et les Granbyennes et frise l’obscurantisme.

On ne peut pas détruire cette image émouvante de joie et de spontanéité sans priver les Granbyens d’une partie de leur mémoire. La mosaïque d’Alfred Pellan est vivante, joyeuse, sans aucune prétention, d’un bel équilibre et d’une belle vitalité. L’œuvre est d’une belle expressivité, d’une homogénéité incontestable. L’aura lumineuse de cette œuvre attire immédiatement le regard.

Il est évident que la qualité de notre vie culturelle a une incidence réelle sur notre santé mentale. Nos enfants ont tellement besoin de joie et d’art. Pensons aux milliers d’élèves qui ont admiré cette image joyeuse de saint Patrick presque tous les jours quand ils venaient à leur école et qui ont gardé sa vive beauté imprégnée dans leur cœur d’enfant.

  

À voir en vidéo