Le «cycle de l’absurde»

Félicitations au Devoir de rappeler avec insistance à François Legault de respecter sa promesse de faire adopter le projet de loi pour un changement de mode de scrutin au printemps 2021.

La meilleure image pour illustrer les tribulations du mode de scrutin est le mythe de Sisyphe. Parce qu’il a déplu aux dieux, Sisyphe est condamné à pousser constamment une pierre au sommet d’une montagne, d’où elle finit toujours par retomber.

Depuis 50 ans, au Québec, nous avons fait rouler la pierre du changement du mode de scrutin vers le sommet des gouvernements, mais, chaque fois, la pierre est retombée. C’est un éternel recommencement !

Le premier ministre et Mme Sonia LeBel auront-ils le courage, dans les prochaines semaines, de nous sortir de ce « cycle de l’absurde » ?

Note de la rédaction

Le Devoir tente aujourd'hui une nouvelle expérience. Plutôt que d'ouvrir plusieurs textes aux commentaires des lecteurs, nous vous proposons une question à débattre pendant la journée, en lien avec l'actualité. Ce format nous permettra notamment de prendre le pouls de notre lectorat et de nous inspirer de votre participation pour développer des sujets et de répondre à vos questions. Nous regarderons de près les résultats de cette expérience pour voir comment la faire évoluer.

 

La question du jour: le gouvernement du Québec devrait-il adopter une loi contre l’obsolescence programmée des produits électroniques?



À voir en vidéo