Attention aux comparaisons…

Les journaux et téléjournaux du 22 février rapportaient le triste bilan des États-Unis quant au nombre de décès dus au virus causant la COVID-19 : un demi-million de décès, soit 1,5 mort par millier d’habitants. En comparaison, au Québec, nous atteignions 1,2 décès par millier, mais avec des mesures de prévention beaucoup plus restrictives et liberticides que chez nos voisins du Sud. Donc, au prorata de la population, et compte tenu des mesures draconiennes appliquées au-delà des recommandations de la Santé publique, notre bilan est presque aussi désolant que celui de nos voisins. Et cela, sans prendre en compte les séquelles sur la santé mentale, l’éducation et les coûts économiques à long terme des mesures prises chez nous. Les secteurs des arts, du tourisme et du transport aérien mettront beaucoup de temps à s’en remettre. Sans condamner tous les choix faits par nos gouvernements, il y a matière à interrogations et à humilité.

À voir en vidéo