Le REM comme viaduc des Arts

La voie aérienne du REM au centre-ville posant un problème, pourquoi ne pas aménager des locaux sous la structure sur une ou plusieurs sections du tracé du REM sur le boulevard René-Lévesque ? Façon viaduc des Arts de Paris version contemporaine ! Créant une promenade avec une enfilade de bâtiments intégrés, idéalement destinés aux artistes et artisans qui pourront avoir pignon sur rue à coût modique et même pourquoi pas, gratuitement !

N’étant ni ingénieur ni architecte, je ne sais pas si un tel projet est techniquement réaliste (bruit et vibrations lors du passage des voitures), mais compte tenu du budget énorme requis pour l’enfouissement, solution qui a pourtant été envisagée, cette option plus créative peut sembler être plus porteuse et moins coûteuse.

D’autres sections du tracé pourraient être aménagées pour d’autres usages avec le même souci d’intégration et de regroupement (locaux pour organismesd’aide aux itinérants par exemple et autres OSBL, cafés, boutiques, etc.).

À voir en vidéo