Au tour de Raïf Badawi d’être libéré

Lettre à l’intention du ministre des Affaires étrangères, Marc Garneau

Je suis avec attention la situation en Arabie saoudite depuis l’incarcération de Raïf Badawi en 2012 et je me suis toujours étonné de la faiblesse des autorités canadiennes à l’égard de ce régime sanguinaire qui ne respecte pas les droits de l’homme.

Alors qu’un nouveau gouvernement est en place aux États-Unis, les autorités saoudiennes ayant perdu un de leur plus fidèle allié en Donald Trump, il est temps pour le Canada d’agir. Raïf Badawi, maintenant citoyen canadien, croupit depuis bientôt neuf ans dans une prison saoudienne. Il aura purgé l’essentiel de sa peine sans pouvoir bénéficier de soutien tangible des autorités canadiennes. Je crois qu’il est temps pour votre gouvernement de montrer un peu plus de fermeté.

Vous devez exiger la libération de Raïf Badawi dans les plus brefs délais, à l’instar de la militante saoudienne des droits de la personne Loujain al-Hathloul, qui a été libérée le 10 février. Ayant récemment fait l’objet de tentative d’assassinat, sa vie est plus que jamais en danger.

Il y a donc urgence d’agir !

À voir en vidéo