Nous, les jeunes

Il y a déjà de cela un an, un virus mystérieux frappa le monde. Nous aimerions exprimer un point de vue un peu différent en lien avec ce que nous entendons et lisons concernant le moral au plus bas des jeunes ces temps-ci. Bien sûr, nous sommes conscients de toutes les difficultés reliées à cette situation. Malgré tout, nous nous sommes découvert des forces et des qualités à travers tout ça.

En effet, nous nous sommes adaptés calmement et rapidement. Nous avons appris à vivre avec les nombreuses consignes et ce fameux virus. Nous nous en sortons plutôt bien dans le contexte.

Les élèves qui sont aussi sur le marché du travail ont appris à se faire comprendre avec un masque et à aider les personnes à risque sans les mettre en danger.

À l’école, nous avons appris à suivre nos cours une journée sur deux au milieu des distractions. Nous réussissons à avoir des rapports sociaux avec les autres élèves. Nous avons appris à sourire à travers le masque, à aimer à deux mètres et à nous faire des amis seulement avec la moitié d’un visage.

Malgré la noirceur que la pandémie apporte, nous voyons une lumière à travers cette période difficile pour tous. Chaque jour, nous avançons dans ce tunnel sombre, prêts à participer à l’effort, une lampe de poche à la main.

À voir en vidéo