Ouvrez le Jardin et les îles!

Samedi, avec le soleil et le temps doux, les parcs ont été envahis par la population québécoise, qui souhaitait y bouger et y respirer.

Devant cette affluence, pour restreindre l’accès à ceux-ci, la Ville a fermé les stationnements de plusieurs parcs. D’autres réponses doivent être apportées que de restreindre leur accès aux personnes qui habitent près de ceux-ci ou qui peuvent s’y rendre à vélo ou à pied.

Fermer des segments de rues donnera certes plus d’espace, mais on doit donner plus d’accès aux espaces verts. Rouvrir les sentiers du Jardin botanique ferait le plus grand bien, tout comme faire de même pour les îles de Boucherville. Les dizaines de kilomètres de pistes de ce parc national permettent de marcher, de courir et de pédaler, tout en respectant la distanciation.

Les parcs sont un bien commun, laissons la population en profiter. Tout le monde n’a pas un chalet où s’évader.

2 commentaires
  • Danièle Jeannotte - Abonnée 11 mai 2020 08 h 28

    Bien d'accord

    D'autant plus qu'il est difficile de comprendre pourquoi on a fermé les sentiers du Jardin. La fermeture des espaces fermés (grandes serres, Maison de l'arbre, etc.) s'explique facilement mais on pourrait respecter la distanciation dans les espaces extérieurs.

  • Andrée Dagenais - Abonnée 11 mai 2020 20 h 56

    Tout-à-fait d'accord

    Simplement s'asseoir pour regarder la verdure au loin fait un bien immense. La tête emmagazine de belles images, le coeur se réconcilie avec la vie et, le corps respire et se détend.