Un éditorial en photo

Les photos de Jacques Nadeau ne sont jamais banales. On l’envoie couvrir le jour du Souvenir à la place du Canada, le 11 novembre. Photo en première page le lendemain : un groupe de soldats canadiens, près de la rue de la Cathédrale, mais en arrière, sur la butte, bien en vue, la banderole du collectif Échec à la guerre, identifiée avec l’inscription « Place à la paix ».

J’y ai vu un éditorial, soulignant la présence de ce collectif, qui prône le coquelicot blanc, formé de gens souvent âgés, avec peut-être même d’anciens militaires parmi eux, qui, année après année, vont tenir là une vigile à la mémoire des victimes des guerres. Pas d’article pour accompagner cette photo, mais celle-ci en disait beaucoup…

LE COURRIER DES IDÉES

Recevez chaque fin de semaine nos meilleurs textes d’opinion de la semaine par courriel. Inscrivez-vous, c’est gratuit!


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel.