Le métro à Québec: expliquez-moi!

Le débat entourant la possibilité d’un métro à Québec est devenu un sujet bouillonnant, un véritable talk of the town. Les conclusions des études menées par la firme d’ingénierie Systra ainsi que deux professeurs de HEC, tous basés à Montréal, tiens donc, affirment que la population à Québec n’est pas assez dense pour un métro.

Alors, expliquez-moi pourquoi il y a des rames de métro à Laval et à Longueuil, qui sont moins populeuses que Québec. De plus, ces deux villes souhaitent prolonger les parcours. Ma foi, les normes changent-elles avec la géographie ?

À mon sens, cette étude n’est que de la bouillie pour des chats. Les dés étaient pipés. La conclusion des études bifrontales devait, par un pur hasard, promouvoir avec diligence le tramway, qui est le choix initial de la Ville de Québec et du RTC. Ce n’est pas surprenant, même un représentant d’un organisme de transport viable était payé par la Ville de Québec pour vanter les mérites du tramway. Quand on paie les violons, on peut choisir la musique. Faites vos conclusions !

LE COURRIER DES IDÉES

Recevez chaque fin de semaine nos meilleurs textes d’opinion de la semaine par courriel. Inscrivez-vous, c’est gratuit!


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel.

2 commentaires
  • Mario Jodoin - Abonné 29 octobre 2019 00 h 25

    Oui, pourquoi?

    «Alors, expliquez-moi pourquoi il y a des rames de métro à Laval et à Longueuil, qui sont moins populeuses que Québec.»

    Parce que ces métros se rendent vers une ville trois à quatre fois plus populeuse que Québec. Comparer la population de Laval ou de Longueuil (même en omettant la population des villes environnantes qui peut utiliser le métro) équivaut à comparer la population d'un quartier de Québec où il y aurait une station à celle de Montréal.

    • Jean-François Trottier - Abonné 29 octobre 2019 09 h 27

      En effet. M. Beaumont dit n'importe quoi.

      Il y a deux stations de métro dans Ahuntsic et ce n'est pas parce que Ahuntsic a plus de population que Québec. Pourtant selon ses propos il devrait n'y en avoir aucune. La même logique suit pour chaque station et chaque ligne.
      Personne ne prend le métro à Longueuil pour aller à Longueuil. C'est pourtant ce qu'il semble prétendre.

      Tant qu'à suivre sa logique très "locale", puisque la population réunie de Québec et Lévis est de 700 milles et que celle de de Montréal et sa Rive-Sud immédiate est de plus de 2 millions, on devrait ajouter deux ponts vers le sud pour "égaler" les deux ponts de Québec.
      ...Combien d'aéroports à Québec ? Ça m'en prend trois!