Étendre la période de vote

La tendance est claire, la période de votation est en mutation pour mieux s’harmoniser aux besoins des citoyens. La plage horaire pour le vote par anticipation offre maintenant quatre jours consécutifs. Cela s’avère, à la fois, flexible et très populaire auprès des gens.

De ce fait, le Bureau du directeur général des élections (DGE), le tout-puissant, devrait placer le jour de l’élection après les quatre journées du vote par anticipation. Ainsi donc, les cinq jours de votation seraient tous placés dans la même semaine. Voilà une solution de rechange crédible ! Après tout, s’adapter au progrès, c’est voter pour le bon sens.

LE COURRIER DES IDÉES

Recevez chaque fin de semaine nos meilleurs textes d’opinion de la semaine par courriel. Inscrivez-vous, c’est gratuit!


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel.

2 commentaires
  • Bernard LEIFFET - Abonné 17 octobre 2019 07 h 36

    Le progrès : voter par Internet!

    Quand va-t-on se mettre à l'ère du numérique au Québec et au Canada? Bien des pays ont réalisés qu'il est nécessaire de se moderniser et d'évacuer, comme on l'a fait pour la religion, la nécessité de concentrer les citoyens en un point commun, le bureau de vote, pour choisir un futur élu (ou future élue)!
    Pourquoi gaspiller des fonds publics pour le papier (et l'effet de serre, on coupe les arbres, les déplacements en voiture dans les régions éloignées, etc .)? Pourquoi payer des gens pour veiller à l'organisation, la surveillance, etc...? Un compte-rendu (résultat, compilation) ) immédiat après l'heure limite. Et pour les gens qui ont peur d'un clavier et d'un écran, une équipe volante pourra se déplacer et leur montrer comment mettre un doigt sur une touche, etc. Il est temps de montrer que les citoyens sont aussi capables que ceux qu'ils vont choisir!

  • Sylvio Le Blanc - Abonné 17 octobre 2019 08 h 25

    C'est une très mauvaise idée

    Je connais une personne qui était hors du pays durant les quatre jours de vote par anticipation. Mais elle pourra voter le lundi 21 octobre. Il faut laisser les choses telles quelles.