Radars photo, cessez de pester!

Il n’est pas rare d’entendre vociférer les automobilistes contre la présence des radars sur nos routes, la nature humaine est ainsi faite. Certains argueront, à cor et à cri, que c’est pour remplir les goussets du gouvernement, plus de 162 millions en dix ans. Un profit tranchant !

En retour, j’affirme que ce sont les contrevenants, par leur faute, qui paient pour leurs excès de vitesse. Ces indomptables chroniques, non éducables, ne comprennent pas que s’ils observaient le Code de sécurité routière, comme les autres, ils épargneraient de l’argent tout en privant le gouvernement de profits. Tout cela sans pester !

LE COURRIER DES IDÉES

Recevez chaque fin de semaine nos meilleurs textes d’opinion de la semaine par courriel. Inscrivez-vous, c’est gratuit!


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel.