Les Francos, un événement phare!

Voilà qu’un festival de chansons d’expression française perdure depuis plus de 30 ans à Montréal et je me dis que cela est du domaine de l’exploit. J’ai le chapeau bas à la main pour cet événement musical consacré à la chanson de langue française et à ses artisans. J’ai le chapeau bas à la main pour tous ceux et celles qui oeuvrent pour en assurer sa pérennité.

Par la voix des Francos, on envoie un beau et grand message au reste du monde : « Oui, on chante encore et toujours en français ici en terre d’Amérique », et de surcroît dans cette métropole qu’est Montréal, où la langue anglaise a tendance à vouloir faire son nid — et de plus en plus — au détriment du français.

(Les Francos, c’est Petula Clark qui dit en entrevue que la langue française est la plus belle.)

Les Francos gardent le fort, si on veut, en chanson. Les Francos nous disent : Oui, la chanson d’expression française est de très grande qualité ! Oui, elle est portée par une poésie grandement évocatrice qui la démarque d’entre toutes les langues chantées. Oui, elle est créée par de grands et de grandes artistes. Oui, chanter en français est plus que jamais envisageable, voire incontournable, en 2019.

Les Francos de Montréal sont un événement phare dont la lumière, telle une grande aurore boréale, illumine les nuits de l’Amérique du Nord.

LE COURRIER DES IDÉES

Recevez chaque fin de semaine nos meilleurs textes d’opinion de la semaine par courriel. Inscrivez-vous, c’est gratuit!


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel. Les envois débuteront la fin de semaine du 19 janvier 2019.

3 commentaires
  • Gilles Bonin - Abonné 19 juin 2019 00 h 35

    Événement phare...

    surtout quand il se tient à Larochelle...(sourires sous cap...e)

  • Alain Roy - Abonné 19 juin 2019 08 h 34

    Poésie

    Vous êtes un poète M. Giguère, merci pour ce beau texte.

  • Jean-Guy Aubé - Abonné 19 juin 2019 13 h 38

    Les colonisés

    Plusieurs artistes francophones composent des phrases ou des chansons complètes en anglais dans leur répertoire soi-disant francophone, sans compter le franglais bâtard des artistes hip hop qui déshonorent la culture française. Il faudrait que les francophones qui se tiennent debout cessent d'acheter les produits de ces artistes.