L’anglais en commission parlementaire

Je suis outrée, comme citoyenne, d’apprendre que des députés élus utilisent l’anglais comme langue de communication dans le cadre d’une commission parlementaire sur le transport. Le français est la langue officielle du Québec, faut-il le rappeler aux élus de cette assemblée ? C’est une honte ! Monsieur le Premier Ministre, je vous interpelle au premier chef afin que les députés élus respectent le français, langue nationale, notamment dans le cadre de l’exercice de leurs fonctions.

À voir en vidéo