La voie à suivre

Le Canada ne sait quoi faire avec ces dangereux djihadistes canadiens emprisonnés en Irak et en Syrie et qui veulent rentrer au bercail. Eh bien, la Grande-Bretagne lui donne la solution : la déchéance de citoyenneté. Depuis 2010, ce pays a déchu de leur citoyenneté 150 personnes.

Après tout le mal qu’ils ont fait, pourquoi permettre à des djihadistes du groupe État islamique de revenir au Canada quand ils vomissent encore l’Occident et qu’ils seront des bombes à retardement sur notre sol ? Ils ne méritent tout simplement pas la citoyenneté canadienne.

À voir en vidéo