Une loi injuste

Le gouvernement de Justin Trudeau dit avoir de bonnes raisons de laisser en plan les cas qui ne satisfont pas l’exigence d’être en « fin de vie » pour se prévaloir de l’aide médicale à mourir en prétextant que la loi adoptée reposait sur l’atteinte d’un juste équilibre, alors qu’elle crée, en fait, une disparité non légitime entre les personnes dont la mort est imminente et celles qui, pour des raisons de temporalité sans fondement, sont condamnées à une lente déchéance inhumaine.

Aussi s’imposerait-il de formuler une définition plus extensible de la notion de fin de vie qui, au-delà de l’imminence de la mort, inclurait aussi l’état d’une personne qui, étant définitivement privée des conditions et de la qualité de vie sans lesquelles perdurer lui est devenu insupportable, ne peut que se résoudre à vouloir anticiper sa fin.

Ce meilleur encadrement permettrait de colmater les brèches d’une loi dont l’humanité est visiblement bancale.

LE COURRIER DES IDÉES

Recevez chaque fin de semaine nos meilleurs textes d’opinion de la semaine par courriel. Inscrivez-vous, c’est gratuit!


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel. Les envois débuteront la fin de semaine du 19 janvier 2019.

2 commentaires
  • Yvon Bureau - Abonné 12 février 2019 12 h 41

    Urgence pour le ministre de la Justice

    David Lametti de demander maintenant/Now à la Cour suprême son avis sur la Loi C-14/Aide médicale à mourir.
    Cet avis est PRÊT!!!

    Viendra vite la clarté juridique optimale.

    Suivront les mises à jour de nos loi fédérale et québécoise.
    Pour du mieux et pour le meilleur.

    Il est plus que temps+++

    Pour bouger (Compassion exige!), j'espère que le ministre Lametti n'aura pas à subir les pressions de la popultation.

    J'epère que nous n'aurons pas à botter le coeur de nos politiciens libéraux!

  • Yvon Bureau - Abonné 12 février 2019 16 h 50

    Une loi qui discrimine

    Qui discrimine les grands souffrants adultes aptes. Bref, les Truchon-Gladu de ce monde.
    Bref, c'est une loi discriminante, cruelle, inhumaine.

    Et tout cela, c'est en dehors du dossier de l'élargissement des lois vs les inaptes majeurs, les mineurs et les personnes avec maladies mentales.

    Voici 2 articles qui alimentent le tout cela.

    https://www.lesoleil.com/opinions/carrefour-des-lecteurs/aide-medicale-a-mourir--trudeau-discrimine-8df493f47f416d5f2b9bf2ee657c4a57 Aide médicale à mourir : Trudeau discrimine
    https://www.lesoleil.com/opinions/point-de-vue/laide-medicale-a-mourir-amm-mise-au-point-sur-une-juste-cause-1cfbd9ac7b57a8177d798a6b0fbd70be L’aide médicale à mourir (AMM): mise au point sur une juste cause