L’addictature

Très bon papier de Mme Blanchette dans Le Devoir de vendredi. Un penseur français, commentant toutes les formes de dépendances et d’addictions qui caractérisent notre société, disait un jour que nous vivons en régime d’addictature. Ou pour reprendre les paroles du grand Jean-Marie Aron Lustiger : « On n’en finirait pas d’énumérer les traits d’un paganisme moderne, idolâtrique. Il a pour caractéristique première que l’homme s’investit dans les objets de son désir et en devient prisonnier. » Et bien avant, Épicure, le si mal compris, ne disait pas autrement. Tiens, Le Devoir devrait nous présenter un petit « Devoir de philo » sur Épicure en complément du bon article de Mme Blanchette.