Gloria in excelcis Trudo

M. le Premier Ministre,

Fin octobre, lors d’une visite guidée à l’Assemblée nationale, j’ai découvert un document portant sur les « origines de la caricature et de l’image satirique au Québec ». À la page 19, on retrouve une bien drôle de crèche. Il s’agit d’une caricature de Pierre Dupras qui date de 1972. Entre papa-PET-Joseph et maman-Margaret-Marie, on aperçoit… bébé-Justin-Jésus ! Dans son dessin, l’artiste a écrit : « Le messie canadien a maintenant un an ! »

Après l’ère glaciale de Stephen Harper, vous vous êtes pointé à Ottawa, en 2015, avec des allures de véritable Messie. En ce qui concerne les droits de la personne, vous avez suscité l’espoir dans mon coeur. Trois ans plus tard, le seul mot qui me semble définir avec justesse votre performance est… pitoyable ! Je pense entre autres aux dépenses militaires qui explosent, surtout à cet astronomique contrat de blindés maintenu avec l’Arabie saoudite. Et que dire de votre tiédeur quant au meurtre du journaliste arabe Jamal Khashoggi.

En 2016 et 2017, comme je l’ai fait pour d’autres politiques, je vous ai adressé une lettre vous invitant à porter le coquelicot blanc, qui signifie que l’on n’oublie point les nombreuses victimes civiles des guerres. Mais, comme la majorité des femmes et des hommes qui nous gouvernent, vous avez des oeillères. En portant le coquelicot rouge sang, vous exhibez votre indifférence face à la mort de milliers d’innocentes personnes. Dites-moi, M. Trudeau, les armes que vous vendez aujourd’hui, qui vont-elles tuer demain ?

Finalement, vous, arborant un coquelicot blanc à la boutonnière, vous auriez eu l’air vachement hypocrite…

5 commentaires
  • Marguerite Paradis - Abonnée 8 novembre 2018 05 h 09

    MERCI

    Je signe madame Lacroix.

  • Gilbert Troutet - Abonné 8 novembre 2018 08 h 41

    Le Messie

    En effet, le Messie qu'on attendait est arrivé, mais il n'a pas fait de miracles. Ainsi continue-t-il à subventionner l'industrie pétrolière, jusqu'à lui fournir un pipeline aux frais des contribuables. Ainsi continue-t-il à vendre des armes à des tyrans, comme ses prédécesseurs. Et pour ce qui est de la réforme électorale, il faudra attendre le prochain gourou qui nous la promettra.

    Gloire au fils incarné et paix aux hommes de bonne volonté !

  • Jean-Guy Aubé - Abonné 8 novembre 2018 10 h 40

    Le chanteur Paul Vincent avait fait une chanson de bienvenue pour Justin

    Le chanteur aujourd'hui décédé avait écrit une chanson humouristique de bienvenue
    pour Justin dont le 1er paragraphe disait:

    "`quand Pierre Trudeau a épousé sa Margot
    On s'doutait pas trop qu'cétait pour faire des marmots
    Y'a fait ça vite à son âge faut qu'yen profite
    L'amour d'la patrie ça fait faire des folies"!

  • Cyril Dionne - Abonné 8 novembre 2018 11 h 17

    Le coquelicot blanc

    C'est le même premier ministre qui s'empresse à s'excuser pour quelques centaines de réfugiés juifs qui sont morts dans les camps de concentration nazis alors que tous les pays du monde où le Saint-Louis a accosté, s'est fait refuser l'entrée. Où sont les apologies pour les millions de Juifs qui sont morts dans les camps de concentration? Est-ce que c’est seulement nous qui doivent se mettre à genoux pour faire un acte de contrition afin de bien faire paraître notre adolescent en chef ?

    C’est le même premier ministre qui ne s’est jamais excusé pour l’acte ignoble de son père où il a invoqué la loi martiale et fait emprisonner les indépendantistes québécois durant la crise d’Octobre.

    C’est le même premier ministre qui ne s’est jamais excusé pour le génocide culturel et linguistique des francophones hors Québec.

    Et maintenant, vous voulez qu’il soit conscient de la valeur significative du coquelicot blanc pour les victimes des guerres? Il ne faut pas trop en demander à notre acheteur de pipelines désuets avec l’argent des contribuables. Il n’a pas appris cela dans ses cours de théâtre à l’université.

  • Mathieu Lacoste - Inscrit 8 novembre 2018 20 h 39

    Madame Lacroix...

    ... Qui pourfend le Messie (anémique)