Le PLQ berne les aînés

Le Parti libéral propose une modification au Régime des rentes (RRQ), qui, en théorie, augmenterait les revenus des aînés, mais, en réalité, leur en enlèverait. Par exemple, que diriez-vous si je vous disais que, dorénavant, vous n’encaisseriez plus votre retraite à 65 ans, mais à 77 ans, mais que vous obtiendriez le double ? Avec une espérance de vie à 83 ans, vous n’en jouiriez pas longtemps. De même pour cette promesse de pouvoir retarder les versements à 75 ans.

De plus, l’annonce du PLQ est trompeuse. Ils présentent la hausse pour retarder son RRQ comme procurant 8,4 % entre 70 ans et 75 ans. Une telle hausse peut être intéressante dans certains cas. Ce genre de rendement pour une rente est difficile à trouver. Or, la mécanique du RRQ est d’utiliser comme base la rente de 65 ans. Sur une rente de 1000 $ on obtiendrait 84 $ de plus par année. Les chiffres du PLQ donnent donc 840 $ de plus après 10 ans. À 70 ans, aujourd’hui, vous auriez 1420 $, mais 84 $ de plus à 71 ans. Vous gagnez alors 5,9 % et non 8,4 %, et vous devriez attendre d’avoir 88 ans pour récupérer le revenu sacrifié à 70 ans. Celui qui retarde de 74 ans à 75 ans gagnera 4,8 % et attendra à 96 ans pour entrer dans son argent.

Une telle promesse peut être qualifiée d’attrape-nigaud.

3 commentaires
  • Nadia Alexan - Abonnée 8 septembre 2018 03 h 20

    Les promesses trompeuses du PLQ!

    Il ne faut pas s'attarder aux promesses de la CAQ et du PLQ. Ces deux formations ne s'intéressent pas du tout aux citoyens/citoyennes. Leur seule préoccupation va toujours demeurer « le commerce » et les mieux nantis. Si le PLQ avait vraiment les aînés à cœur, ils ne les auraient pas laissés croupir dans les CHSLD sans les nécessités de base comme l'air conditionné et le droit d'un bain par jour.

  • Serge Pelletier - Abonné 8 septembre 2018 07 h 21

    Effectivement, bravo Monsieur.

    Comme d'habitude la population est manipulée... elle en est rendue à croire que les "vieux" sont pauvres parce qu'ils le veulent... Ce phénomène de manipulation n'est pas uniquement le fait de politiciens ignares des véritables conditions de "revenus" des "vieux" en général, mais aussi de certaines "nouvelles économiques" comme à RDI-économie.. Qu'y apprentons: des 1500$/mois de RRQ - cela c'est pour dans 30 ans aux conditions de 100% des années à des cotisations maximales, alors qu'actuellement la moyenne des cotisations versées est dans les 430$/mois. Silence radio sur cela.
    Les invités des chaînes d'information parlent poujours des REER pour gros salariés pour pouvant cotiser au max annuel, ou de gens bénéficiants dejà de régimes à prestations styles empoyés des GV ou agences de ceux-ci (- de 40% de la population)...

    Quant à ceux qui informent les politiciens, et en particularité les ministres... et bien ils sont des fonctionnaires grassement payés, bénéficiant du RREGOP pour cadres, ou au moins pire de professeurs d'universités bébéficiant eux aussi d'un magnifique plan de retraite et d'un salaire alléchant...

    Conséquemment, comme vous le dites très clairement Monsieur, la désillusion sera grande pour le petit peuple... mais dans 30, 40, 50 ans... Pendant ce temps, les manipulateurs auront fait de beaux jours...

  • Sylvio Le Blanc - Abonné 8 septembre 2018 11 h 40

    Salauds de libéraux !

    Ils estimaient que les aînés ne votaient pas encore en assez grand nombre pour eux. Ils se sont alors dit qu'ils leur tendraient un piège pour les faire voter du bon bord.