Tarification dynamique: les clients ont le choix

Nous aimerions rétablir les faits en réponse aux propos de M. Francis Lagacé, dont le texte « Modulation des tarifs : le piège d’Hydro-Québec » a été publié dans vos pages.

Une notion primordiale qui n’est pas mentionnée par M. Lagacé est que nos propositions de tarification se feront sur une base entièrement volontaire. C’est donc dire que les gens qui le désirent pourront conserver le mode de tarification actuel.

Cette omission induit nos clients en erreur. L’argumentaire présenté est basé sur la supposition que les clients devront absolument souscrire à la tarification dynamique, ce qui est complètement faux. Concrètement, nous proposons, pour la période hivernale seulement, deux options volontaires à nos clients. La première s’articule autour d’un crédit pour chaque kilowattheure économisé durant les heures de très forte consommation. Il s’agit d’une option où le client conserve son tarif actuel et qui est sans risque, car si le client ne modifie pas ses habitudes, sa facture restera inchangée. La deuxième option est un nouveau tarif dont les prix en hiver sont réduits par rapport au tarif de base, à l’exception d’une centaine d’heures par hiver où un tarif plus élevé sera facturé. Cette option s’adresse aux clients qui suivent de près leur consommation, car elle n’est pas sans risque. Un client qui réduit sa consommation à la suite de la réception d’une notification pourrait réaliser des économies de l’ordre de 30 $ à 150 $ par hiver. Pour ces deux options, il est possible de se retirer en tout temps.

Je vous rappelle que ces nouvelles options de tarification représentent des solutions pour faire face aux pointes de consommation par temps très froid et qu’elles permettront aux participants de réduire leur facture. De son côté, Hydro-Québec pourra limiter des achats coûteux d’électricité lorsque la marge de manoeuvre au Québec est plus limitée en raison de la forte demande.

1 commentaire
  • Paul Gagnon - Inscrit 4 août 2018 09 h 08

    Et dans quelques années...

    Comme pour les compteurs dits intelligents (très doués en surfaturation : j'attends toujours mon remboursement...), cela ne sera pas volontaire longtemps.