Une sculpture détruite à Baie-Saint-Paul

En 1966, le sculpteur Jean Gauguet Larouche (1935-1986) participa à un procès public contre la Ville d’Alma (Lac-Saint-Jean) qui avait lancé à la rivière une sculpture de l’artiste Raymond Mitchell. Ce fut une lutte épique.

Or, nous avons appris récemment qu’une sculpture de Gauguet-Larouche réalisée à la fin des années 1960 dans le cadre du Festival folklorique de Baie-Saint-Paul a tout simplement été détruite et jetée au rebut par la Ville de Baie-Saint-Paul.

Dans la biographie de Gauguet-Larouche (Gauguet l’indigné, Éditions Charlevoix, 2017), la sculpture est présentée ainsi : « En 1968, il crée pour le Festival folklorique de Baie-Saint-Paul une sculpture d’acier nommée « Symbiose Écolo-folklorique » d’acier et pierre (5X9) très avant-gardiste qui fut exposée un temps devant l’église de la localité. » C’est donc un geste indigne et inacceptable que la Ville de Baie-Saint-Paul a fait ici. Surtout en cette ville où l’art devrait avoir son importance. C’est une façon de faire inqualifiable et il importe que le grand public sache comment les responsables municipaux de Baie-Saint-Paul traitent les oeuvres d’art.

Avons-nous évolué au Québec depuis 1966 ? Sommes-nous encore dans cette grande noirceur où les artistes de valeur sont rayés de l’espace public et leurs oeuvres réduites en cendres ? L’exemple de Baie-Saint-Paul est à signaler et s’avère très regrettable.

Gauguet-Larouche crierait fort et haut face à ce geste scandaleux de la Ville de Baie-Saint-Paul contre la libre expression et l’art. Il n’est plus là pour le faire et c’est maintenant à nous de demander le respect de nos oeuvres d’art et de nos artistes contre des vandales municipaux, ceux d’hier à Alma comme ceux de Baie-Saint-Paul aujourd’hui.

5 commentaires
  • Michel Lebel - Abonné 31 juillet 2018 10 h 37

    Idiotie!

    Des idiots et des incultes, il y en partout!

    M.L.

  • Richard Ferland - Abonné 31 juillet 2018 11 h 10

    Quand on voit le respect que les européens ont de toutes les formes d'art partout dans leurs villes et depuis longtemps...

    C'est désolent de voir le peu de cultures de beaucoup de Québécois. C'est ben mieux le gros char, la grosse cabane, la poutine...Mais peut-on s'en étonner quand à l'école on ne fait qu'un minimum de développement de la culture!

  • Mathieu Lacoste - Inscrit 31 juillet 2018 16 h 26

    C'est Kif Kif bourricot

    La destruction de cette sculpture ne m'étonne pas, depuis l'époque de Gauguet-Larouche la Ville de Baie-Saint-Paul s'est prosaïquement embourgeoisée et elle rivalise aujourd'hui avec Saint-Sauveur pour remporter la palme de la kétainerie.

  • Brigitte Garneau - Abonnée 31 juillet 2018 16 h 27

    Encore une fois: c'est une question d'ÉDUCATION!

    Combien de personnes dans le cercle de ceux qui administrent Baie Saint-Paul connaissaient ce fait?L'histoire, la culture et les arts propres aux localités, municipalités, villages, villes et territoires se doivent d'être partagées de génération en génération. Les beaux et bons côtés, tout comme les plus laids et les plus sombres se doivent d'être connus. La mémoire de notre société est tellement déficiente qu'il est difficile de croire que notre devise est : Je me souviens. C'est malheureusement ce qui arrive lorsque l'économie prend toute la place!

  • Nicole D. Sévigny - Abonnée 31 juillet 2018 19 h 33

    Honte à vous... Baie St-Paul

    Je ne regarderai plus jamais votre Ville de la même façon, sachant le sort que vous avez fait subir à une sculpture de Jean Gauget-Larouche....Il se serait appelé ...Jean Baptiste Latrimouille... que j'aurais réagi de la même façon.
    Votre " élite" (sic) municipale ...ceux et celles que l'on appelle parfois "le gratin"...ont terni l'image de ce fleuron de
    Charlevoix...Honte à vous.