Problématique en CHSLD

Le Dr Guy Morissette déplorait dans l’édition du Devoir du mercredi 11 juillet que des sommes importantes soient consacrées aux acteurs du recours juridique plutôt qu’à l’amélioration des soins aux usagers. Dans sa savante analyse, il fait bien attention de rappeler que les médecins spécialistes ont honteusement arnaqué les citoyens du Québec avec leur injustifiable augmentation de 4 milliards. Jamais ces cadeaux aux mieux nantis n’ont été l’enjeu d’une quelconque élection. Pour reprendre le raisonnement de l’éminent analyste, une bonne partie de ces sommes aurait pu être affectée directement au mieux-être des usagers hébergés en CHSLD. Mais comme nous sommes gouvernés par une « médicalocratie » égoïste et tournée vers ses propres intérêts, on devra continuer à entendre encore et encore les promesses électorales de ces gouvernements déconnectés de leur mission : protéger et répartir le bien commun.